La sophrologie ouvre une page sur le web avec RIA Création

Conserver un mental solide, dans un état de sérénité et de confiance, n’est pas chose facile tous les jours. Heureusement pour vous, notre agence de création web à un client qui possède la solution. SophroNice, le centre de soins naturels à Nice, à choisi de nous faire confiance pour s’occuper de la refonte de son site internet et de son référencement Google.
RIA Création présente, en quelques mots, les différents soins que notre nouveau client vous propose.

L'art du soin naturel rejoint Ria Création

https://pixabay.com/fr/livre-vieux-nuages-arbre-oiseaux-863418/

Continuer la lecture

Invalibre, l’accessibilité au service de tous

En Europe, une personne sur six voit sa mobilité réduite pour diverses raisons. Cela représente près de 80 millions d’individus. La question de l’accessibilité se pose alors de plus en plus, en particulier pour les personnes à mobilité réduite (PMR) et mal-voyantes.

Photographie de présentation du site d’accessibilité  Invalibre créé par l'agence web Ria Création.
Continuer la lecture

Faites une pause gourmande chez Le Pralin

Rassurez-vous, la gourmandise n’est pas considérée comme un vilain défaut à l’agence de création de site internet RIA Création… D’ailleurs on ne se prive pas de s’accorder une pause gourmande et chocolatée de temps à autre pour se remettre les idées en place ! On doit bien vous avouer que grâce à notre nouveau client et sa boutique de chocolat située en plein cœur d’Antibes, ce ne sont pas les envies qui nous manquent…

Accueil du site le-pralin.com avec une photo de chocolat.

Continuer la lecture

Laissez-vous conduire par Azur Chauffeur VTC

La Côte d’Azur, ses palmiers, son soleil, ses plages… et ses routes encombrées ! Qu’on se déplace pour son travail ou pour le tourisme, Azur Chauffeur VTC est une société de VTC basée à Nice qui étend son secteur d’activité à toute la Riviera et qui vous soulagera de cette corvée qu’est la conduite quand on souhaite se concentrer sur autre chose (dossier urgent, journée de fête, etc.). Pourquoi vous en parle-t-on sur le blog de RIA Création ? Parce qu’il s’agit d’une de nos créations et qu’on s’est attelé il y a quelques temps à son référencement.

Accueil du site réalisé par RIA Création, Azur Chauffeur VTC, VTC à Nice. Continuer la lecture

Le groupe de maison de retraite Senectis rénove son site internet

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes Senectis, groupe de maisons de retraite dans les Alpes-Maritimes, ont confié à RIA Création la refonte de leur site internet et entament avec nous une campagne de référencement, afin de faire connaître leurs résidences et les prestations uniques qu’elles offrent en termes de prise en charge spécifiques.

Accueil du site Senectis.com avec vue de l'EHPAD Les figuiers. Continuer la lecture

Une nouvelle partenaire stylée chez RIA Création

Voici quelques semaines que Lara Quarto, styliste de la marque Il Quarto Stile, a confié à notre agence de création de sites web l’optimisation et le référencement de sa boutique en ligne pour femme. Chaque mois, l’équipe de rédacteurs y publie des articles autour de la mode et du stylisme. Au menu : couture, retouches et créations originales ! Vous trouverez toutes les informations et tarifs sur son site internet, mais vous pouvez aussi vous rendre directement dans sa jolie boutique située en plein cœur de Nice…

Machine de couture ancienne.

https://pixabay.com/fr/antique-accueil-vieux-r%C3%A9tro-1838324/

La mode au croisement des influences

Si Lara Quarto a réussi le pari d’implanter ses collections et son savoir-faire sur la Côte d’Azur, c’est en Italie qu’elle puise son inspiration. Originaire de Turin, elle reconnait volontiers s’imprégner des influences de la mode italienne pour réaliser des créations audacieuses au croisement de différentes traditions. Son atout c’est son authenticité qui traduit aussi une volonté féroce de satisfaire la clientèle en lui proposant des modèles de qualité et sur mesure.

Une boutique, un atelier de création et de nombreux partenaires

Pour créer ses vêtements, Lara Quarto dispose d’un matériel de qualité qu’elle associe à la finesse du fait-main. Dans son atelier de confection, elle coud et retouche tous les textiles pour répondre aux demandes des particuliers, mais elle élabore également des collections capsules en partenariat avec d’autres professionnels de la région. Toutes ses créations sont à retrouver sur la boutique en ligne et en magasin. Vous pouvez également suivre Il Quarto Stile sur tous les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest et Google + !

RIA Création œuvre aussi pour votre bien-être

Encore une année qui commence sur les chapeaux de roue pour l’équipe de RIA Création ! Parmi ses nouvelles collaborations, l’agence web est heureuse de compter Roxanne Rossi, psychologue clinicienne spécialisée dans la thérapie EMDR. Après s’être attelée à la création du site internet, l’équipe de développeurs de RIA a ensuite laissé le pôle rédaction prendre le relai pour les questions d’optimisation et de référencement. Que diriez-vous de faire connaissance avec notre nouvelle collaboratrice et thérapeute EMDR à Nice ?

"Happy" écrit au crayon

https://pixabay.com/fr/bonheur-humeur-psychologie-emotion-2901750/

Continuer la lecture

Le fabricant de spas et hammams qu’il vous faut

RIA Création est heureuse de vous présenter Spa Resort et Résidentiel ! Pour satisfaire les besoins de ce nouveau client, l’agence web s’est mobilisée – et continue de le faire – dans son intégralité. L’équipe chargée du développement des sites internet a planché sur la construction de la plateforme e-commerce pendant que le pôle rédactionnel planifiait déjà son optimisation ainsi que son référencement naturel. Un travail mené en étroite collaboration avec le client, afin de cerner au mieux ses attentes.

Page d'accueil du site internet de Spa Resort et Résidentiel.

Page d’accueil du site internet de Spa Resort et Résidentiel.

Continuer la lecture

Le droit d’auteur du rédacteur web – 2

Dans le dernier article du blog de l’agence web RIA Création, nous avons abordé le droit d’auteur du rédacteur web d’après ce que le Code de la propriété intellectuelle en dit. Passons maintenant à la pratique dans le monde de l’entreprise, avec ce que le Code du travail fait de ce droit d’auteur.

Un homme travaillant à son bureau dans un open space.

https://www.flickr.com/photos/foox404/

Ce que le code du travail dit

En tant que rédacteur web, vous cherchez à vivre de vos productions (rédaction de pages, articles, fiches…). Que vous les vendiez vous-même ou que vous travailliez pour une agence, il y a des règles qui viennent s’ajouter et nuancer celles vues précédemment.

En tant qu’indépendant

Sans mention spécifique lors de la vente de vos productions, cela signifie que vous cédez contre rétribution certains de vos droits d’auteur, plus précisément deux des droits patrimoniaux, et jamais les droits moraux (1).

Le droit moral

Cet attribut du droit d’auteur comprend plusieurs points. Il garantit l’apparition du nom de l’auteur, son droit de diffuser l’œuvre lui-même ou de confier cette partie à un tiers, le respect de l’œuvre et son retrait. Ce que vous produisez est vôtre, et à vos descendants et ayant-droits pendant 70 ans après votre décès, ensuite cela appartient au domaine public.

Le fait de vendre une version (digitale ou matérielle) de votre œuvre ne peut vous en retirer cette propriété incorporelle. En somme, les articles ou fiches que vous vendez, vous pouvez exiger d’en être reconnu l’auteur si cela vous chante. Comparez ça à un CD ou un tableau : vous l’avez acheté, vous l’écoutez ou le regardez, vous pouvez même le modifier si ça vous dit, mais l’œuvre de l’artiste existe toujours et est bien la sienne, quoique vous fassiez à votre copie.

Le droit patrimonial

Il consiste en trois points : le droit de reproduction, le fait de rendre votre œuvre matériellement diffusable (cela peut être numérique) ; le droit de représentation, le fait de publier l’œuvre. Ces deux attributs sont cessibles, c’est ce que vous monnayez. Le droit de suite (2), quant à lui ne peut vous être retiré et vos ayant-droits en héritent, c’est le fait de bénéficier d’une participation en cas de revente ultérieure (à hauteur de 4%).

Pour être au clair avec votre client et éviter tout malentendu quant à l’utilisation qu’il pourrait faire de votre texte après son achat, il est recommandé d’éditer un contrat pour chaque texte signifiant que vous lui en cédez les droits d’exploitation et, si vous le souhaitez, des clauses variables, s’ensuivra une négociation avec lui. Si cela n’a pas été fait, il est toujours possible et recommandé d’en discuter avant de porter l’affaire devant un tribunal (et perdre un client qui parlera de ce cas autour de lui autant que vous).

En tant que salarié

Le cas est compliqué par les on-dit, les confusions et les croyances généralement répandues, selon lesquels la production effectuée pendant les heures de travail appartiendrait à l’entreprise. On confond ici ce qu’un employé fabrique manuellement, ce qu’un ouvrier réalise en usine par exemple, avec une œuvre de l’esprit, qui tombe du fait sous le coup de la propriété intellectuelle et suit tout ce que nous avons vu précédemment.

Il arrive souvent que l’employeur ajoute une mention qui, croit-il, lui donne les droits d’auteurs des textes créés au bureau, sauf que la loi (3) interdit de céder a priori ces droits. Cette mention est sans valeur. L’employeur doit, pour prétendre avoir le droit de monnayer le contenu textuel d’un site, éditer pour chaque texte un avenant qui stipule la cession des droits d’exploitation. Lourd ? Vous avez dit lourd ?

Enfin, malgré toutes les mentions que l’employeur pourrait ajouter au contrat par avenant -s’il y a pensé c’est déjà ça- aucune ne peut faire perdre au rédacteur son droit moral ni son droit de suite. Cela signifie qu’il pourra toujours demander à être reconnu comme l’auteur des textes et dans le cas où le client de l’agence souhaiterait revendre son site contenant des textes d’un rédacteur pointilleux, celui-ci peut demander 4% sur la revente des textes (et ses ayant-droits jusqu’à 70 ans après sa mort !) si cela dépasse 750 euros. Bon, ça fait 30 euros. Franchement, pour éviter des procédures et des frais d’avocats, puisque le rédacteur va gagner, ça vaut le coup de lâcher 30 euros !

Ce que les jurisprudences disent

Oui, le rédacteur va gagner. Les jurisprudences ont jusqu’à présent toujours donné raison à l’auteur d’œuvre de l’esprit (4). Donc, si un ancien client a choisi après diffusion de vos écrits sous votre nom de se les attribuer, ce n’est déjà pas élégant, mais surtout il n’en a pas le droit si vous ne l’aviez pas mentionné dans un contrat. Même si vous travaillez dans une agence.

Sources :

1 https://www.dgdr.cnrs.fr/daj/propriete/droits/droits3.htm

2 https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000020085922&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20091228

3 L131-1 https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006278955&idSectionTA=LEGISCTA000006161639&cidTexte=LEGITEXT000006069414&dateTexte=20160617#LEGIARTI000006278955

4 http://www.les-infostrateges.com/article/0802303/le-droit-d-auteur-des-salaries

Le droit d’auteur du rédacteur web – 1

La rédaction web, un hobby pour certains, un passe-temps, voire un jeu. Pourtant, c’est un métier, avec ses règles, ses codes, et la loi pour l’encadrer. N’en déplaise à ceux qui pensent que c’est facile parce qu’écrire, tout le monde l’a appris à l’école, c’est en vérité loin d’être répandu que de savoir analyser des données pour les retranscrire de façon originale dans un texte qui répond aux exigences du web. C’est au moins aussi facile que les autres métiers d’une agence web, comme d’aligner du code (c’est un peu comme parler une autre langue, ça aussi on l’a appris à l’école), réaliser des logos (alors là, mon neveu fait déjà des trucs géniaux en petite section) ou prospecter (comment ça il se balade pas le commercial ?), donc pas (pour ceux qui auraient un doute).

Passons cette grogne pour parler d’un point méconnu de ce beau métier, qu’il partage avec d’autres professions créatives : le droit d’auteur. Chez les rédacteurs web comme chez les dessinateurs, les créateurs de jingle, les stylistes, etc. on ne sait souvent rien de ce droit jusqu’au jour où est confronté à une situation douteuse : ce client, là, il utiliserait pas mon travail de façon illégale ? N’outrepasserait-t-il pas ses prérogatives en modifiant/diffusant/faisant du beurre avec ma production ?

Écran noir recouvert du texte Lorem ipsum en blanc.

https://www.flickr.com/photos/bburky_/

Continuer la lecture

Mot-clef et loi de Zipf

La linguistique appliquée au référencement, ça parait évident, mais ce n’est pas de la tarte quand il s’agit de statistiques et de fonctions. Pour les notions linguistiques pures, retournez dans le premier volet, on passe maintenant à l’application concrète sur le blog de l’agence web RIA Création.

Nuage en forme de phylactère contenant des mots autour du référencement et de Zipf.

CJ

Continuer la lecture

Mot vide, mot plein, mot-clef

En matière de référencement, on est confronté à des concepts, des recommandations, des usages artificiels. Parmi cela, il se trouve les notions de mot vide, de mot plein et par extension celle de mot-clef. Puisque dans notre agence web on prône le référencement naturel, la qualité du contenu plutôt que la conformation rigide aux règles SEO -et qu’on aime la langue française- on ne peut que refuser d’appliquer aveuglément des instructions mécaniques en la matière. On parie sur la finesse des moteurs de recherche.

Nuage de mots vides en forme de main qui fait stop en rouge et blanc sur fond bleu comme le logo de l’agence web RIA Création.

CJ

Continuer la lecture

Acheter des J’aime sur Facebook

Avoir des milliers de fans sur Facebook, c’est le rêve de vous, entrepreneur, en particulier si vous possédez un e-commerce, car vous espérez qu’ils sont autant d’acheteurs. Jetez un œil au dernier article de l’agence web à Nice si vous souhaitez en savoir plus sur les méthodes de partages sur ce réseau social. Restez ici si vous vous intéressez à l’achat de J’aime.

Réactions J'aime J'adore Haha à une publication sur Facebook. Continuer la lecture

Google, modérateur de publicité 1/2

Google aimerait limiter la diffusion de publicités sur le web. Cela vous étonne ? Et pourtant, le géant d’Internet dit être en pourparlers avec des éditeurs de contenu afin d’établir une charte de ce qui est autorisé ou pas, en terme de publicités ciblées et intrusives. Puisqu’une grande partie de notre travail, à l’agence web de Nice, consiste à optimiser le référencement Google des sites de nos clients, nous nous intéressons à l’évolution du moteur de recherche.

Page d'accueil Google

https://pixabay.com/fr/users/422737-422737/

Continuer la lecture

Quelques règles de la rédaction web

Écrire pour optimiser la visibilité d’un site internet est bien différent d’une écriture magazine. Il ne s’agit pas seulement d’informations et de style. Les rédacteurs tels que ceux de Ria Création, agence de création de sites web, doivent maîtriser certaines techniques de référencement sur Google.

On ne l’imagine pas a priori, mais un référencement naturel efficace dépend à 75 % de la rédaction des contenus qui nourrissent un site. Ils doivent être qualitatifs, c’est-à-dire intéressants, informatifs et attrayants, afin de capter l’attention du lecteur. C’est le critère que privilégie Google, et cela, loin devant la densité de mots-clés.

Des mains de femmes tapant sur un clavier d'ordinateur. Sur l'écran, la page Google est ouverte.

https://pixabay.com/fr/users/FirmBee-663163/

Continuer la lecture

Pourquoi utiliser le référencement naturel ?

Dans un premier temps, qu’est-ce que le référencement ? Il s’agit de l’ensemble des méthodes utilisées pour améliorer la position de votre site internet, qu’on nomme S.E.O. pour Search Engine Optimization.

Cela s’appuie sur le nouvel algorithme de Google appelé le Penguin. Cet algorithme est modifié régulièrement, ce qui transforme le travail de référencement en science de l’e-communication.

Logo Google sur un mur avec quelques néons.

https://www.flickr.com/photos/scobleizer/

Continuer la lecture

SEO, SMO, qu’est-ce que c’est ?

L’équipe rédactionnelle de l’agence de référencement RIA Création, spécialiste dans le référencement de sites web, tenait à vous donner plus d’informations sur ce qu’est, justement, le référencement, ainsi que les termes employés pour le qualifier. Aujourd’hui, nous vous expliquons ce que sont le SEO et le SMO, deux termes très utilisés dans le domaine du référencement.

Mots clés de référencement

https://www.flickr.com/photos/india_7/

Continuer la lecture

My Ruby Card a décidé de choisir l’agence Ria Création pour son référencement

Ria Création, l’agence web qui met en place toutes les stratégies pour que vos sites internet soient bien référencés compte un tout nouveau client : My Ruby Card. Être accompagné de son dossier médical dans tous ses déplacements peut être très utile !

interface site my ruby card

My Ruby Card

Continuer la lecture

Ria Création et CTE collaborent autour d’une nouvelle campagne de référencement

La société CTE, pour Club Travail d’Équipe, a choisi l’agence de référencement et communication RIA Création pour améliorer sa visibilité sur l’Internet.

CTEDEV Continuer la lecture

Le réseau de location de bureaux Buro Club opte pour le référencement de RIA Création

L’agence web à Nice RIA Création présente régulièrement ses nouveaux défis, en création de sites internet haut de gamme ou en référencement. En ce mois de novembre, l’enseigne Buro Club a choisi notre agence pour optimiser la visibilité de son site sur internet.

Site internet du réseau de location de bureaux Buro Club. Continuer la lecture

BricoMac, spécialiste de la réparation d’iPhone, choisit le référencement par RIA Création

Le mois de novembre est plein de nouveaux chalenges pour l’agence web RIA Création ! Parmi les nouveautés en web design, création de site et référencement, BricoMac représente un défi de taille.

Acccueil de BricoMac Continuer la lecture

Milan CIP, le meilleur de l’immobilier neuf sur la Côte d’Azur

Accueil Site Milan CIPC’est sur la Côte d’Azur que s’est installée l’agence immobilière Milan CIP. Cette jeune société a su mettre à profit les compétences complémentaires de Benjamin Milan, diplômé en expertise comptable et titulaire d’un master en audit international, et celles de Anlys Milan, diplômée d’un master de sciences financières et de gestion de fortune. Continuer la lecture

Nos résultats en référencement – Septembre 2014

Chers lecteurs, aujourd’hui RIA Création, agence web niçoise, a décidé de publier à chaque début de mois un mini rapport (non-exhaustif) de ses résultats de référencement naturel les plus récents.

Quels sont nos clients actuels les plus visibles sur Google au 1er septembre 2014 ?
Nous allons le découvrir maintenant.

Ces résultats ont été établis au 1er septembre 2014, il se peut que le classement ait subi des variations aujourd’hui, nous vous invitons à vérifier sur Google en tapant les mots-clés définis ci-dessous si le cœur vous en dit !

Continuer la lecture

You & your events, une agence d’événementiel de fer dans un gant de velours

Du PACS à l’anniversaire en passant par le mariage, You & your events est l’agence  qui sait s’occuper des fêtes privées dans les départements des Alpes-Maritimes et du Var. Laissez-vous guider à travers les détails labyrinthiques de l’organisation de mariage, Vanessa Surault a un fil d’Ariane !

Si vous cherchez un organisateur de mariage à Nice, Vanessa Surrault est la personne qu’il vous faut. Motivée et pleines d’idées, la wedding planner à Nice a monté l’agence You & your events pour que votre journée soit la plus réussie et que vous vous en souveniez toute votre vie.

photos de mariés de hellolapomme

Continuer la lecture

123 Vente Flash, l’e-commerce à toute allure !

L’agence web RIA Création présente un tout nouveau client auquel vous pourriez vite devenir accro : 123 Vente Flash. Des réductions, des occasions à ne pas louper, des bons plans partout en France, c’est le shopping 2.0 !

Accueil du site 123 Vente Flash, e-commerce sous Prestashop par l'agence web RIA Création Continuer la lecture

La chance sourit à Ria Création

capture superchance 100

Le printemps 2014 aura été synonyme de nouveauté chez Ria Création. En effet, votre agence création de site accueille depuis le mois de juin un nouveau client : Super Chance 100.

Continuer la lecture

Milan CIP s’installe chez RIA Création

capture site milan cip

Milan CIP, un site de conseils en immobilier et patrimoine spécialisé dans l’immobilier neuf de la Côte d’Azur, est un des nouveaux clients en référencement chez Ria Création, votre agence web site internet à Nice.

Continuer la lecture

It Must Bijoux, nouveau client en référencement

Quel est le point commun entre les bijoux fantaisie et l’agence web RIA Création ? Ils sont tous les deux en route pour une collaboration dynamique. En effet, la bijouterie fantaisie It Must Bijoux vient agrandir la liste des clients en référencement chez RIA Création.

Continuer la lecture

Zaacom à la rescousse des sites Penguin-pénalisés

De nouveauté en nouveauté, le monde du web ne cesse d’évoluer et les métiers autour de lui aussi. À la découverte des professions 2.0, l’agence web RIA Création vous propose d’en savoir plus sur Zaacom, une équipe spécialisée dans le sauvetage des sites pénalisés par Google Penguin (entre autres).

Logo de l'agence de référencement Zaacom

Continuer la lecture

Une question en droit ? C’est ici que ça se passe

Le printemps 2014 nous apporte le beau temps mais surtout son lot de nouveaux clients, que ce soit pour la création de site internet ou en référencement. Aujourd’hui, nous sommes ravis de vous présenter le site Colomb-Avocat-Conseil, un site web créé par notre équipe technique pour Maître Colomb, avocat à La Colle sur Loup.

Continuer la lecture

Nouveau client de RIA Création : You & your events

Une fois n’est pas coutume, notre agence web à Nice contribue à l’image d’une entité locale avec le lancement et le référencement internet d’un nouveau site présentant une activité installée sur la Côte d’Azur.

agence evenementiel niceYou & your events fait partie des projets qui nous tiennent à cœur, d’une part, parce que nous aimons promouvoir les initiatives niçoises, mais aussi parce le domaine d’activité de You & your events est un domaine auquel nous n’avions pas encore touché jusque-là : l’événementiel.

Alors pour l’occasion, nous avons mis les petits plats dans les grands afin de concevoir un site plein de fraicheur, de tendresse et de gaieté, avec l’étroite collaboration de Vanessa Surault, l’organisatrice de mariage à la base de ce projet.

Continuer la lecture

Les accents et le référencement

Dans un précédent article à propos du référencement et de l’orthographe sur le blog de l’agence web RIA Création, il s’agissait d’entamer ce vaste sujet. Entrons maintenant dans le vif, à commencer par les accents. Comment gérer une campagne de référencement sans vendre son âme au diable, c’est-à-dire les moteurs de recherche non-français qui ne savent pas trop quoi faire de nos accents ?

Tableau des accents en français.

Continuer la lecture

Look’in Nice, notre nouveau client en référencement

L’agence web RIA Création est heureuse de présenter le site Look’in Nice, le projet d’une entreprise niçoise dirigée par Rennan Rossi, spécialiste du relooking à Nice. Loin du phénomène de télévision que nous connaissons, le conseil en image est un métier qui fait partie des outils qu’on peut utiliser pour affirmer sa personnalité face à ses interlocuteurs.

Page des étapes du relooking du site Look'in Nice, agence relooking Nice.

Continuer la lecture

Pour toi, rédacteur web amoureux de l’orthographe…

Une certaine légende urbaine traine sur Internet : ce serait la fin de l’orthographe. Les scientifiques estiment le début de sa chute aux environs de 2000, avec l’apparition du SMS. Certes, auparavant les contrevenants existaient mais comme il n’y avait pas de diffusion de masse, et bien cela n’était pas aussi visible. La faute fut reprise quasiment immédiatement par les réseaux sociaux en plein essor, où les jeunes (et moins jeunes) balançaient, et balance encore aujourd’hui ce qui leur passe par la tête sans la crainte que Mme. Biscondi leur chauffe les oreilles avec un puissant « Les « si » n’aiment pas les « rai » ! » ou bien « Rappelle-moi la définition du verbe « croiver » je te prie… ». Cependant, les moteurs de recherche ont aussi leur part de responsabilité dans la déperdition orthographique et, par un tour pervers, les rédacteurs web sont parfois bien obligés d’utiliser des mots-clefs grammaticalement incorrects, voire complètement barbares. En tant qu’agence web spécialisée dans le référencement naturel, RIA Création dénonce cette dure condition que subissent les rédacteurs.

Jésus lève les bras devant le Bescherelle. Continuer la lecture

Le média écrit reste majoritaire pour le référencement

Se faire voir sur internet en tant que site marchand, rien de plus facile, il suffit d’avoir un profil sur un des nombreux réseaux sociaux ! Mais se faire écouter, lire et observer, pour que cela ait du poids en termes de rentabilité pour votre e-commerce, là, c’est un peu plus compliqué. Heureusement, votre agence de création de sites web RIA Création est spécialisée en référencement de site internet.Panneaux de direction vers chacun des médias existant. Continuer la lecture

Knowledge Graph et référencement, pour le meilleur !

Enfin ! Enfin un moteur de recherche se met à la place des utilisateurs ! Le Knowledge Graph de Google, bien qu’à ses débuts, a pour objectif de comprendre réellement ce que vous voulez savoir, pour vous donner la réponse la plus pertinente, et plus seulement une liste de liens à farfouiller pour trouver votre réponse. C’est une révolution aussi pour la création site e-commerce, puisqu’il va falloir s’adapter à cette nouveauté, qui concerne essentiellement le référencement site internet.Exemple du Knowledge Graph de l'agence web RIA Création.

C’est (bientôt) fini le temps où, derrière votre écran, vous vous décarcassiez la tête pour trouver une combinaison de mots-clefs qui vous permette de trouver la réponse à votre question. Mine de rien, avec les dérives de la recherche basée sur les mots-clefs, chaque internaute s’est transformé en spécialiste du moteur de recherche sans le savoir. Rappelez-vous, la première fois que vous vous êtes mis devant Google, vous avez spontanément posé une question, « qui a réalisé Point Break ? », puis au fur et à mesure de votre pratique, vous avez changé de sémantique pour taper plutôt « point break réalisateur ». Ce qui a eu pour conséquence, pour chercher ne serait-ce qu’un livre quand on a oublié le titre et qu’on ne se rappelle que de détails, de devoir taper et retaper des mots-clefs, lire une page, une autre, retaper de nouveaux mots-clefs. On a cru que ce foutu moteur de recherche était vraiment niais, alors on tapait façon télégramme : « livre léonard de vinci femme tableau ». Pour trouver… rien. On a réessayé les phrases bien construites : « le livre qui parle de la femme qui est censée apparaitre sur le tableau de léonard de vinci ». Depuis peu cela donnait quelque chose (comment a-t-on pu oublier Da Vinci Code ?), même s’il n’y a que le premier résultat qui soit bon. Cela signifie en somme que Google, comme vous, comprend mieux quand vous parlez normalement. Autre avancée remarquable, avant, Google vous proposait des recherches ; maintenant, il vous apporte de vraies réponses. Mais il n’est pas sûr (de lui, de vous) donc il donne le choix grâce au Knowledge Graph.

Si vous possédez un site marchand, cela vous concerne directement puisque vos clients potentiels vont procéder de la même façon que vous pour vous trouver (après tout, vous êtes aussi un client potentiel pour d’autres boutiques en ligne). Pour manifester clairement que vous êtes le meilleur, avez les meilleurs produits, au meilleur prix avec la meilleure livraison, il va falloir le faire comprendre au Knowledge Graph, et c’est un peu différent qu’avant, quand il suffisait de bourrer vos méta-balises avec des mots-clefs. De plus le Knowledge Graph intègre depuis quelques semaines des publicités dans ce nouveau cadre d’information.

De l’obligation d’avoir un profil Google+

Pour les entreprises, les marques et toutes les boutiques en ligne qui n’avaient jusqu’à présent que deux options pour se faire connaître, le référencement naturel ou le payant (Google Adwords), le Knowledge Graph apporte une nuance. Rien qu’une agence web ne puisse faire pour vous, puisqu’il s’agit de créer (si ce n’est pas encore fait) un profil Google+ et de l’optimiser pour le Knowledge Graph. En effet, ce sont en partie les informations que vous renseignez dans ce réseau social qui apparaîtront dans le fameux cadre. C’est plutôt simple à faire, car lorsque vous créez un compte gmail, vous avez d’office un compte G+ joint, et si vous mettez une adresse, des photos et une visite virtuelle, ces informations apparaissent sur Google Map et maintenant également sur le Knowledge Graph. Pour un site marchand, remplir soigneusement toutes ces données est primordial pour offrir à vos clients une carte de visite complète et les inciter à franchir le pas (ou plutôt le clic).

Des résultats plus pertinents pour les utilisateurs

Le Knowledge Graph est capable de distinguer les nuances. C’est là toute son originalité et la révolution qu’il représente. C’est important car en réduisant l’angle de la recherche, Google la rend plus pertinente encore qu’en se basant sur les mots-clefs et le tissage des liens (de façon basique, c’est ce dont il s’agissait avant pour la recherche Google). Le client tape des mots-clefs, Google lui offre plusieurs options de sens, à force de restreindre sa cible le client tombe sur ce qu’il cherche, c’est-à-dire vous !

Des clients mieux ciblés

Autant les utilisateurs trouvent plus facilement ce qu’ils cherchent grâce au Knowledge Graph, autant les e-commerces trouvent de meilleurs visiteurs. Toujours grâce à la capacité de compréhension du Knowledge Graph, un visiteur qui vient sur votre site aura suivi un chemin balisé selon ses souhaits, donc il y a plus de chances qu’il soit satisfait, et devienne un client fidèle.

Des statistiques plus efficientes

Puisque les utilisateurs ont désormais un accès direct à l’information recherchée, les pages qui leur sont proposées sont censées correspondre exactement à ce qu’ils veulent. Il devrait y avoir une incidence sur le taux de rebond, c’est-à-dire quand un internaute quitte votre site après n’avoir consulté qu’une page, ce qui arrivait principalement car cela ne correspondait pas à ce qu’il voulait (recherche trop vague, site qui travaille des mots-clefs larges pour ratisser large). Ce taux devrait réduire car le Knowledge Graph aura épuré les résultats les moins pertinents, donc si l’utilisateur atterrit sur votre site, c’est qu’il doit y trouver un intérêt.

Des mots-clefs plus contextuels

Il y a encore peu, compiler des mots-clefs n’avait pas de sens pour le référencement, puisqu’il fallait surtout trouver les combinaisons de mots les plus tapées. Par exemple, pour un site qui vend des produits de beauté, il y a peu de chance que les internautes tapent « boutique en ligne de produit de beauté » mais plutôt simplement « produit de beauté ». Avec le Knowledge Graph, il va falloir référencer en contextualisant. Il faut se définir de la façon la plus juste possible et éviter les données vagues qui avant pouvaient tout de même ramener des clients (mais qui, on l’a vu, favorisait aussi un fort taux de rebond).

Google recentre ainsi sa principale activité sur l’utilisateur. Ce retour aux sources, qui est sa règle n°1, est une amélioration pratique. Cela permettra par exemple de faciliter le passage aux requêtes orales avec la Google Glass par exemple, ou les téléphones sous Android. À termes, nous allons réellement converser avec Google et obtenir des informations intéressantes.

Quant à la crainte de voir vos clients rester sur le pas de porte virtuel de votre site, elle est infondée. Si vous êtes un site marchand, les visiteurs seront toujours obligés d’entrer pour passer leur commande, créer un compte et payer. Du moins Google n’a pas encore étendu le Knowledge Graph à ce niveau.

RIA Création est toujours en plein centre du Palais des expositions à la Foire de Nice !

L’équipe de RIA Création, votre agence de création de sites internet, vous attend à la Foire de Nice au stand 392, si vous cherchez à concrétiser un projet de site ou à le rendre visible sur internet.

Le stand de RIA Création à la Foire de Nice 2014.

On est là !

Continuer la lecture

Google + est bien en train d’arriver

Il y a encore un an, toute la sphère internet pensait ça :

Pour les non-anglophones : « Arrêtez avec Google+, ça n’arrivera pas! ».

Les raisons qui ont poussé les internautes à rejeter d’emblée Google+ sont d’une part que, niveau réseaux sociaux, on en avait pas mal sous la main, dont un qui est encore et toujours plus que majoritaire en termes d’inscrits et de temps passé dessus (oui, il s’agit de Facebook) ; d’autre part, Google a encore une fois agit, en apparence du moins, en grand bêta naïf : « Allez, s’il-vous-plait, laissez-moi une place au soleil ! ». Et on en a soupé de ce faux-semblant de Google !

Né en 2011, Google+ était donc bien mal parti, sauf que depuis quelques semaines, les compteurs d’inscriptions en ont fait le dauphin de Facebook. En à peine 2 ans d’existence, ce nouveau réseau social est passé de la risée totale à la deuxième place. La rédaction de l’agence web RIA Création lance quelques hypothèses sur ce succès fulgurant.

Continuer la lecture

Not provided, not provided partout

Précédemment, dans le Monde du web : Lorsque l’on souhaite mieux connaître ses internautes et ce qui les amène chez nous (ou chez nos clients), un des premiers outils utilisés par nos référenceurs est bien sûr l’analyse des mots clés, ceux que nos chers visiteurs ont tapé dans Google avant d’atterrir sur notre site. Hors, depuis quelques temps, ces informations précieuses disparaissent de nos rapports, subtilement remplacées par une mention mystérieuse, « Not provided ». Petite analyse sur ce sujet inquiétant.

Comme toute la communauté internet ces derniers mois, notre agence web a constaté et subi la vague des « Not provided ». Impactant le référencement naturel, les choix de Google (et bientôt Bing) qui restreignent la portée, l’efficacité et même tout simplement l’utilité des logiciels SEO ne sont en plus pas forcément ingénus. Les démarches Google-iennes qui mènent à cette situation rajoutent quelques teraoctets dans la balance, du côté « méchant déguisé ».Illustration de la vague de "not provided" dans les rapporst d'analyse de logiciels SEO. Continuer la lecture

Le référencement sur Facebook : comment ça marche ?

Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés comme moyens de promouvoir son entreprise ou e-commerce. Encore faut-il savoir s’en servir correctement ! Spécialiste du référencement site internet, RiaCréation s’est intéressé au sujet et a assemblé pour vous une série de conseils à suivre afin d’optimiser vos publications professionnelles sur Facebook.

Continuer la lecture

Materia, l’autre façon de concevoir l’habitat

RIACréation, votre agence web Nice, est fière de présenter son nouveau défi en matière de référencement internet : optimiser la visibilité sur le web de la société Materia. Continuer la lecture

Annuaires, marche à suivre

Le blog de RIACréation, agence web Nice, propose aujourd’hui à ses lecteurs d’en apprendre un peu plus sur les mystères du web et du référencement internet en particulier. Nous vous avons déjà parlé de l’optimisation des pages de votre e-commerce et des notions globales du PageRank, de la méthode appliquée par les moteurs de recherche, des outils pour améliorer votre position, etc. Cette fois-ci nous nous penchons sur un aspect indispensable du référencement naturel, l’inscription aux annuaires. RIACréation vous dévoile leurs secrets de polichinelle.

Continuer la lecture

PageRank, atteindre le bon niveau

Les clients de RIACréation, agence web Nice, qui cherchent à entrer dans l’e-commerce finissent toujours par se poser une question : À travers le monde du web, comment faire pour que mon site internet tout nouveau tout beau accède à la notoriété ? Il faut savoir que sur le net, les seuls publics qui doivent vous intéresser en tant que commerçant, ce sont les moteurs de recherche, car ce sont eux qui mèneront les vrais acheteurs sur votre page. Votre stratégie de « publicité » par conséquent, n’est pas du tout la même que celle que vous adressez à des humains, cela s’appelle du référencement internet. Comment se passe la communication sur les moteurs de recherche ? Via des outils informatiques et des algorithmes, dont le PageRank.

Continuer la lecture

Réseaux sociaux et e-commerce, une alliance rentable


L’évolution des comportements sur les réseaux sociaux a fait de cette partie du monde 2.0 un outil de référencement internet à part entière. Découvrez pourquoi il faut utiliser vos pages sociales pour optimiser votre notoriété web et rendre votre e-commerce rentable

Continuer la lecture

Pourquoi il faut vous lancer dans l’e-commerce cette année

Avec 45 milliards d’euros de chiffre d’affaires* en France en 2012, soit la 6ème place mondiale, l’e-commerce est LE secteur économique en plein essor. Si vous souhaitez saisir la balle au bond, il ne faut toutefois ni tarder, ni vous lancer sans projet solide, au risque de perdre de l’argent plutôt que d’en gagner. RIACréation, agence web Nice spécialisée dans le référencement internet, vous délivre quelques clefs pour partir du bon pied sur le chemin de l’e-commerce.

Continuer la lecture

L’agence RIACréation est heureuse de vous présenter son nouveau client : Cup & Beverage

RIACréation, agence web à Nice spécialisée dans le référencement et la création de sites internet, est fière de vous présenter son nouveau client : Cup & Beverage. Notre agence a pris en charge avec succès la refonte intégrale de son site internet. Désormais, cette boutique en ligne spécialisée dans le matériel de bar fait confiance à RIACréation pour l’hébergement de son site et pour lancer prochainement son référencement internet.

Cup & Beverage est un fournisseur de référence en matériel destiné aux professionnels de la restauration, aux cafés et aux bars à jus et à smoothies. Il assure la distribution d’équipements performants et innovants, tels que des blenders, des mixeurs et des presses agrumes professionnels.

Cup & Beverage offre également une large sélection de consommables : gobelets en carton, transparents, PET, mais aussi des pailles et des porte-gobelets. Il propose de plus des gobelets personnalisés, et compte dans ses clients la firme multinationale RED BULL, qui lui a confié la production de ses gobelets en PET pour l’Europe.

Les professionnels font également appel à cette jeune société pour s’approvisionner en préparations pour frappés, smoothies et cafés. Cette boutique en ligne offre ainsi au meilleur prix une large gamme de sauces, sirops, de bases crème et café de qualité, pour des boissons de qualité.

Ses clients originaires de toute l’Europe et du Moyen Orient lui font confiance pour ses prestations et ses articles soignés. Cup & Beverage met en effet un point d’honneur à satisfaire au mieux sa clientèle, pour beaucoup composée de gérants de bars et de cafés exigeants, par un service irréprochable. Cette entreprise distribue les produits des plus grandes marques, telles que Waring pour ses blenders ou Simply Smoothie, le leader mondial du smoothie, pour ses préparations.

RIACréation est heureuse de collaborer avec cette société à l’envergure internationale, dont la réputation n’est plus à faire auprès des professionnels, et qui lui fait appel pour accroître son rayonnement sur la toile.

Google Analytics, ou comment faire venir et revenir les clients sur votre site

Voici quelques temps qu’à l’agence web Nice RIACreation, nous nous posons des questions sur le géant Google. En tant qu’outil de travail, a fortiori quand on travaille sur internet, il nous sert principalement à rechercher des informations, l’orthographe d’un mot pour la rédaction, une nouveauté dans l’écriture d’un script pour le développement, un tuto pour le graphisme, etc. Mais la société de Mountain View fait tout pour être encore plus qu’un mode d’emploi universel. Nos clients faisant appel à nos services de création de site ou de référencement internet pour gagner de l’argent, nous nous devons de leur fournir les outils les plus efficaces. Google Analytics est l’un d’eux.

Le service d’analyse d’audience proposé par Google n’a pas vu le jour à Mountain View mais à San Diego, chez Urchin Software Corporation. Rachetée par le géant, Urchin a par la même cédé son principal atout, le logiciel Urchin. Celui-ci propose donc de rendre compte quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement du trafic qui transite par un site web. Du temps d’Urchin, cela coûtait 495 $, avec Google Analytics, c’est gratuit.

Les mots clef qu’a tapé l’internaute avant de cliquer sur votre site, combien de temps il y est resté, d’où il était connecté, tout ceci est collecté par quatre petits cookies lâchés par Google Analytics dès que l’utilisateur a ouvert votre page internet, si vous avez souscrit à l’offre. Avant de préciser le travail des cookies, restons un moment sur leurs fonctions. Ils vont chercher certains types d’informations :

  • Comment l’internaute arrive sur votre site : par un moteur de recherche, via une newsletter, par un site partenaire, en ayant tapé directement l’adresse, etc.
  • Quel chemin il parcourt sur votre site : quelles pages il consulte, le temps qu’il reste sur chacune, le chemin qu’il a suivi entre elles, etc.
  • Ce qu’il fait sur votre site : ce qu’il met dans le panier, ce qu’il enlève, ce qu’il achète finalement, ce qu’il met en favori, s’il commente, s’il remplit un formulaire d’inscription, s’il s’inscrit à la newsletter, s’il partage sur un réseau social (Facebook, Twitter, etc.)
  • Qui est votre visiteur : les coordonnées de connexions (pays, ville, adresse), la langue utilisée, etc.

Les cookies en question sont donc actifs dès que l’internaute arrive sur votre page utilisatrice de Google Analytics (sinon, ça ne marche pas). Tant que celui-ci est sur votre site, les cookies accomplissent leur mission de collecte, ils crawlent, un peu comme les Google bots dont on a parlé dans un article précédent, mais indépendamment d’eux. Une fois la page fermée, l’un d’eux s’arrête, puis le deuxième 30 minutes après, le troisième six mois après, le dernier reste actif deux ans.

Une fois les informations collectées, Google Analytics vous délivre des rapports. Un utilisateur bien informé peut désactiver les cookies, afin de naviguer sur le net sans être « fliqué » mais cela n’arrange pas les affaires des e-commerces. En effet, grâce aux informations collectées par ses cookies, Google Analytics peut vous expliquer quels mots-clef mènent à votre site plus facilement, et même quel profil d’internaute vient acheter à coup sûr. C’est ainsi que vous apprenez ce que les internautes ont recherché sur internet avant de tomber sur vous, soit qu’ils vous cherchaient, soit qu’ils cherchaient autre chose et sont tombé sur votre site. Et c’est ainsi que vous devez modifier votre campagne de référencement en fonction de ces données. En tant que spécialiste, notre équipe de référencement travaille chaque jour à améliorer les positions de nos clients avec les indications de logiciels tel que Google Analytics.

Comment Google cherche ?

Chez Google, la recherche c’est LE leitmotiv. Non seulement c’est leur nature, le moteur de recherche, mais les chercheurs de Larry Page et Sergey Brin ne cessent de l’améliorer. Et ils y reviennent toujours, même si de temps en temps ils vont voir ailleurs s’ils ne peuvent pas changer le monde. D’ailleurs, même quand ils travaillent dans d’autres domaines, comme la Google Glass ou des téléphones mobiles, ils y incluent leur moteur de recherche. Et quand ils n’en font pas une fonction de leur nouveauté, ils utilisent celle-ci pour améliorer leur recherche, ce qu’ils ont fait avec Google Books.

En somme, la recherche Google cherche pour vos recherches mais aussi pour leur recherche. Cela vous semble obscur ? C’est pour vous aider que le référencement internet est devenu une spécialité de notre agence web à Nice !

Continuer la lecture

Google Glass : une nouvelle vision du monde

Logo Google

En matière de référencement internet, bien crédules sont ceux qui, aujourd’hui encore, affirment que Google ne détient pas le monopole du web. Car même si l’irréductible Baidu résiste encore et toujours à l’envahisseur, le moteur de recherche chinois pourrait se trouver fort dépourvu face à l’inexorable progression du géant de Mountain View.

Non content d’asseoir sa suprématie en matière de recherche numérisée, Google se rend chaque jour un peu plus indispensable et incontournable à notre quotidien d’humain pressé. Zoomer sur la maison de campagne d’Obama ou trouver un coiffeur à moins de 100 m de chez soi sans avoir à éplucher les pages jaunes, semblait déjà être le must absolu en matière d’innovation ; mais il n’en est rien à côté de ce que nous concocte actuellement les cervelles technoïdes de la Sillicon Valley …

Pour ceux qui, par mégarde, auraient raté le lancement du nouveau « gadget connecté » de la firme américaine, modestement baptisé Google Glass, voici un petit rappel des fonctionnalités de ce dernier et des terribles inquiétudes qu’il suscite.

Le futur à portée de pupille

C’est l’effervescence du côté du Googleplex. Tout le monde en parle près de la machine à café et les rumeurs vont bon train non loin des bureaux : Sergey Brin, co-fondateur de Google, aurait eu une idée de génie. Une idée qui pourrait bien bouleverser les normes sociales, comme l’ont fait jadis les téléphones mobiles et les smartphones de nos jours … Une paire de lunettes munie d’un capteur photo et vidéo capable d’obéir au doigt et à l’œil de son utilisateur.

Ces bésicles high tech, susceptibles de faire pâlir les Alain Afflelou et autres Générale d’Optique, sont dotées d’un accéléromètre (permettant de ressentir le mouvement), d’un gyroscope (pour la gravité), d’une puce Wi-Fi, d’un micro, d’un haut-parleur et d’un CPU (un processeur) relativement « puissant » selon leur créateur. L’enjeu ici est de faire entrer l’utilisateur dans le monde de la « réalité augmentée » (comprenez rajouter des éléments virtuels à l’univers qui nous entoure).

Muni de ces lunettes intelligentes, l’Homme sera capable d’obtenir plusieurs informations sur l’objet qu’il aperçoit, la personne qu’il croise ou l’auteur d’une œuvre qu’il contemple : le tout en un clin d’œil !

Des lunettes « pour les gouverner tous »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Google n’est guère apte à converser ou trouver de justes arrangements concernant les nombreuses objections dont il fait l’objet. C’est ce dont nous avons été témoins lors de l’affaire Google books et la question épineuse du copyright

Avec Google Glass, un autre problème se pose : la protection de la vie privée. Au-delà du look Terminator relativement inquiétant que ces binocles confèrent à leur porteur, on peut légitimement se demander quel est le niveau d’intrusion de ces montures futuristes dans nos vies. Ce petit gadget a en effet la capacité de tout filmer, comment savoir si nos moments d’intimité ne sont pas parachutés à notre insu sur la toile ? Les rapports humains sont-ils en danger avec ce nouveau joujou ? « Impossible de savoir si l’on est enregistré ou non ; et si c’est le cas, il sera impossible de l’arrêter », s’alarme-le blog de Creative Good.

Faut-il donc accueillir cette innovation comme un formidable progrès ou serait-ce une menace à appréhender ?

Une affaire à suivre…

Google, gentil maladroit ou méchant déguisé ?

Dans le monde des agences web, et plus particulièrement celles qui traitent de référencement internet, nous en venons un jour ou l’autre, par passion ou obligation, à nous intéresser à nos outils, surtout quand ils sont complexes et fascinants comme le géant Google. Tout comme un chef de cuisine qui souhaite connaître son maraîcher, nous nous posons des questions sur le principal fournisseur d’informations du web.

Voici ce qu’on peut lire sur la page de présentation du moteur de recherche : « La mission de Google : organiser les informations à l’échelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous. » Mettre le savoir à la portée de tous, c’est une noble cause qu’il faut saluer et favoriser, mais quel est l’intérêt de la société commerciale ? Google n’est pas une ONG, encore moins une association de bénévoles, elle doit engranger de l’argent pour payer ses employés et surtout développer sa recherche.

Le pouvoir par les livres

Le documentaire :  Le livre selon Google  diffusé récemment sur la chaîne Arte enquête sur Google Books et soulève le fond du problème, la motivation de l’entreprise Google Inc. Quand Google va demander à des bibliothécaires de leur donner accès à leurs livres afin de les scanner, sans piper mot des éventuels droits d’auteurs bafoués, la façon d’agir de la firme est-elle la preuve d’un formidable manque de correction ou d’une naïveté toute aussi importante ? Le jugement rendu en mars 2011 coupe l’herbe sous le pied du géant, décrétant que le copyright empêche la numérisation des livres qui en dépendent. En attendant, 20 000 000 d’ouvrages ont déjà été scannés, fournissant autant de matière à la société pour perfectionner ses systèmes et logiciels (de lecture de l’écriture, de compréhension du langage, du traitement de données, etc.). Tout cela pour améliorer son moteur de recherche. À moins que nous ne soyons les spectateurs de la naissance de l’intelligence artificielle tant de fois imaginée par les artistes, inventeurs, fous des siècles passés.

La guerre ne s’arrêtera pas à cette bataille à demi-perdue. Google poursuit sa mission auto délivrée en contournant la décision du juge Chin. Nous n’en savons pas plus sur les motivations de Larry Page et Sergey Brin, qui se gardent d’expliquer clairement s’ils veulent que tout le monde ait effectivement un accès libre à la connaissance, ou bien que toute la connaissance soit disponible moyennant une certaine somme. Ce n’est pas la même philosophie qui tend derrière ces propositions et cela change tout sur la perception que le public a de ce genre d’entreprise.

En toute honnêteté, nous ne doutons pas vraiment à RiaCréation de la bonne volonté des deux fondateurs de la firme, devenues des emblèmes pour bon nombre de passionnés du web qui les suivent régulièrement à chacune de leur publications. Même si leur position dominante nous amène à nous poser des questions sur le géant… Et s’il commençait à disposer d’un trop grand pouvoir ? Et qu’en sera-t-il dans 50 ans, quand les fondateurs pourraient être remplacés par un groupe d’actionnaires moins scrupuleux ?

Devant l’ampleur du sujet, notre équipe rédactionnelle a décidé de revenir régulièrement vous apporter des informations sur le géant Google (bon ou vil). Alors selon vous ? Futur 1984 ou bien nouvelle étape de l’évolution humaine en marche ? Dans tous les cas, nous en faisons tous partie, et l’histoire promet d’être passionnante !