Facebook vole la vedette à la télé 2/2

Récemment, nous vous parlions de Live, cette fonctionnalité développée par Facebook qui permet de diffuser des vidéos en direct depuis son smartphone. Pour l’heure, elle est disponible sur iPhone dans une soixantaine de pays, mais est en cours de déploiement international et de développement sous le système Android.

Notre agence de référencement étant friande de nouveautés technologiques, sa rédaction s’est penchée sur ce sujet en mouvement. Car Live existe, mais ne va pas rester en l’état. Cet outil est amené à se développer toujours plus, quitte à empiéter sur les plates bandes d’autres médias.

Facebook écrit en blanc sur fond bleu.

https://www.flickr.com/photos/zsoolt/

Des nouveautés

Comme sur Periscope (application développée par Twitter), on pourra bientôt réagir aux vidéos avec des commentaires et des emojis, ces petites faces qui expriment des émotions et que vous choisissez lorsque vous likez un statut.

Mais ce n’est pas tout. Live disposera aussi d’un moteur de recherches ainsi que d’une carte des vidéos publiques en ligne. Avec sa nouvelle fonctionnalité, Facebook dit collecter plus de dix fois plus de commentaires qu’avec des vidéos préenregistrées. C’est donc un succès qui contribuera à renforcer encore les chiffres exceptionnels dévoilés par la plateforme de Mark Zuckerberg en janvier.

Notons que les pages « Événement » disposeront sous peu de la possibilité de diffuser en live. Aussi, Facebook s’est inspiré de Snapchat et va proposer des filtres amusants ainsi que la possibilité de dessiner.

Success story

Live remporte un tel succès qu’un espace devrait lui être dédié rapidement dans l’application Facebook. Les vidéos disponibles seront classées par thèmes et par cote de popularité, afin d’être facilement consultables.

Depuis le lancement de Live en 2015 outre-Atlantique, 670 000 vidéos en direct ont été réalisées, enregistrant 8,5 milliards de vues. Les utilisateurs mettent en scène leur quotidien, les médias annoncent les dernières nouvelles et donnent à voir leurs coulisses (certains ont été payés pour cela, afin de donner de l’essor à l’appli).

La diffusion en directe apparaît comme une évolution naturelle des contenus sur le web, toujours plus immersifs et interactifs. Et on peut imaginer que ce n’est qu’un début.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *