Pokémon Go : 200 000 tours de Terre

Étonnant, n’est-il pas ? Les joueurs de Pokémon Go ont déjà fait 200 000 fois le tour de la planète Terre. Qui a dit que les fans de jeux ne bougeaient pas assez ? Niantic se félicite de ce premier recul statistique parlant, concernant l’application mobile déployée en France en juillet dernier. L’éditeur américain a récemment publié un post sur le blog de Pokémon Go ainsi qu’une vidéo bourrée de chiffres assez éloquents.

Regardez :

Chez RIA Création, on s’intéresse aux mises à jour du jeu aux drôles de créatures. D’ailleurs, si aujourd’hui on s’est un peu calmés, on fait pourtant clairement partie de ce mouvement des marcheurs fous. Ceux qui ont parcouru 8,7 milliards de kilomètres. Une distance supérieure à celle qui sépare Pluton de notre planète.

88 milliards de prises

Entre deux créations de sites e-commerces, on s’est régalés à crapahuter dans le jardin Albert-1er de Nice, à la rencontre d’autres chasseurs, de matériel et de bestiaux colorés. Et on a hâte de profiter du débarquement de nouveaux personnages, qui a débuté ce mois-ci, pour compléter notre Pokédex. Depuis le 12 décembre, on peut dégoter des Togepi et des Pichu, ainsi que des Pikachu sapés pour Noël. Niantic sait séduire son public.

En termes de bilans de personnages capturés, l’éditeur révèle que sur sept milliards d’individus, chacun en a capturé douze en moyenne. Ce qui donne 88 milliards de Pokémons attrapés en tout, ou encore 533 millions dénichés chaque jour. La chasse a été bonne pour les dresseurs et leur santé (on rappelle que le principe c’est de marcher pour trouver les fameux spécimens). Des dresseurs emballés au départ qui, selon The British Medical Journal, se sont vite « pépérisés ».

L’étude menée par la revue révèle qu’au bout de la deuxième semaine de pratique, le nombre de pas supplémentaires effectués quotidiennement par les joueurs a commencé à diminuer, pour disparaître à la sixième semaine…

Va falloir se remettre en route, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *