Comment avoir beaucoup de J’aime sur Facebook

Dans une agence web comme RIA Création, puisqu’on est spécialisé dans le référencement naturel, il arrive que les clients nous demandent ce qu’il en est des méthodes pour acquérir des J’aime, des fans, de l’audience (reach) sur Facebook. Puisqu’il est aujourd’hui impensable de créer un site vitrine ou un e-commerce sans son écho sur le réseau social n°1, il est normal de s’inquiéter de la visibilité qu’on y a. Voici quelques outils, recommandations et défenses en la matière pour les néophytes.

Dessin du logo de Facebook.

https://www.flickr.com/photos/jurgenappelo/

La base : le site, le produit

Faut-il recourir à des procédés d’alchimiste 2.0 pour connaître la célébrité sur les réseaux sociaux ? En fait non, c’est même plutôt simple. Ceux qui réussissent sans aucun effort en référencement sont ceux qui proposent des contenus particulièrement engageants (humour, mode, la politique aussi), or les produits proposés par nos clients tiennent plutôt du très technique (médical, bricolage) ou du marché de niche, ce qui ne présage généralement pas des participations de folie. Loin de nous l’idée de baisser les bras devant un client spécialiste du nettoyage industriel, mais il va falloir être réaliste sur l’audience à soulever.

Quelle serait alors la recette du post sur Facebook qui fasse cliquer les membres sur le petit pouce bleu ? Préparez la marmite (votre ordi) et le bouillon (votre navigateur) dans lesquels vous glisserez les ingrédients suivants :

  • un site riche, intéressant et optimisé
  • une page neuve, au contenu original et attractif
  • un module de partage opérationnel
  • une phrase d’accroche… qui accroche

Comme tout bon petit plat, on vous dira que pour obtenir le meilleur résultat, il faut les meilleures bases. Celles-ci sont avant tout le site et le produit, qu’il faut donc particulièrement soigner, peaufiner dès le début avec une création aux petits oignons et des fiches-produits qui ne sont pas du copier-coller de vos concurrents, et ajouter régulièrement de nouveaux contenus. Chez RIA, nous sommes spécialistes de la création de site sur mesure et de l’édition de contenu depuis six ans, donc à même de vous conseiller à ces sujets. C’est primordial car si vous souhaitez que les J’aime de vos publications se transforment en visite, il faut être cohérent à tous les niveaux.

Comme tout bon petit plat donc, tout ceci n’aura pas la même saveur si vous n’avez pas l’essentiel : des invités avec qui le partager. Pour trouver ces convives, on fait face à plusieurs profils de clients, indépendamment de leur secteur :

  • les entrepreneurs qui sollicitent leur entourage pour réagir à chaque post, comptant sur l’effet boule de neige
  • ceux qui font confiance aux méthodes conventionnelles de marketing (la publicité) pour cibler les consommateurs
  • ce client qui n’a pas compris l’intérêt de Facebook et ne participe pas lui-même
  • les porteurs de projets prêts à tout pour du reach, y compris les méthodes peu déontologiques.

De la bonne méthode de partage

Il existe plusieurs façons de partager une page de votre site sur Facebook. Vous pouvez le faire en allant directement sur le réseau social et en utilisant le bloc Statut – Photo/Vidéo – Offre, Évènement, Moment-clé, Article. La majorité des utilisateurs choisissent les deux premiers choix (en fait, peu savent qu’il y a d’autres options). D’ailleurs, le taux d’engagement est meilleur sur les vidéos (10 %), que les liens (6 %) et les photos (4 %).

Vous pouvez aussi partager directement votre lien via votre site et un module de partage. L’avantage c’est qu’il y a un compteur de partages. Plus un article a un nombre élevé de partages affichés, mieux c’est pour sa notoriété. Vous n’avez plus qu’à vous fendre d’un bon mot pour attiser la curiosité de votre audience et pourquoi pas, de quelques hashtags.

Vous pouvez donc vous attendre à 4 à 10 % d’atteinte avec ces méthodes de publication naturelle (¹). Mais vous verrez vite que Facebook vous pousse à « Mettre en avant » vos publications. Mais ça, ça sera dans le prochain article.

Sources :
¹ http://www.webmarketing-com.com/2013/12/16/25163-jai-teste-pour-vous-lachat-de-fan-facebook (les chiffres en question sont dans la vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *