Le m-commerce, entre le site mobile et l’application mobile

Avec les nouvelles tendances d’achat caractérisées par l’engouement pour le e-commerce et le m-commerce, les commerçants se voient de plus en plus obligés d’avoir une forte identité sur internet pour rester dans la course. Faire appel à une agence web spécialisée dans la création de sites e-commerce et le référencement naturel pourrait être une solution, à condition que celle-ci puisse développer également pour vous un site mobile ou une application mobile.

Les statistiques montrent une augmentation continue et sans précédent du nombre d’utilisateurs web : si en 2005 il y en avait déjà 1 milliard d’internautes dans le monde, le seuil de 2 milliards a été dépassé 5 ans plus tard, pour atteindre aujourd’hui le record de 2.4 milliards. Cette évolution impressionnante s’explique en partie par le boom du large bande mobile. On estime que dans le monde le nombre d’abonnements de téléphonie mobile a dépassé les 6 milliards. Dans les pays développés, on peut constater une préférence nette pour les téléphones intelligents, qui permettent à leurs possesseurs, entre autres, de naviguer sur internet, de gérer leurs comptes bancaires  et d’effectuer des achats en ligne.

Ci-dessous, un graphique pour illustrer l’évolution du trafic web prévue pour les années à suivre. En rouge, le trafic de données sur les téléphones intelligents, qui, selon les pronostics, devrait enregistrer un taux de croissance de 48,6% en 2016.

Les nouvelles tendances high tech (sujet que nous avons abordé plus en détail ici ) placent donc les smartphones de plus en plus haut sur l’échelle des terminaux dont on se sert habituellement pour surfer sur internet. Pour les boutiques en ligne cela se traduit par la nécessité de s’adapter en permanence au goût du grand public et, donc, aux nouvelles technologies. Deux solutions s’ouvrent aux e-commerçants : un site web mobile, c’est-à-dire un site internet dont l’affichage s’adapte à nos petits écrans de téléphone pour le rendre « mobile », et/ou une application mobile, c’est-à-dire une application développée spécialement pour le téléphone, à l’image de nos logiciels d’ordinateurs (dans le cas de l’iPhone, par exemple, une application développée pour Apple exclusivement et distribuée sur l’Apple store). Nous avons d’ailleurs déjà détaillé les différences entre les deux dans un précédent article, que vous trouverez ici.

Aujourd’hui, un petit rappel des points forts (en vert) et faibles (en rouge) :

Vous l’aurez compris, les deux options présentent des avantages et des désavantages. Elles ne s’excluent pas l’une l’autre, étant plutôt complémentaires  – si votre budget vous le permet, il vaut mieux choisir les deux : l’application mobile cible plutôt les clients fidèles, alors que le site web mobile sera utilisé davantage par les internautes qui ne connaissent pas encore votre site, mais qui peuvent le découvrir en cherchant certains mots clés sur les moteurs de recherche. Mais si vos moyens financiers limitent votre choix à une solution unique, nous vous recommandons plutôt le site web mobile. Comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessus, il présente nettement plus d’avantages qu’une application mobile.

Vous voilà donc convaincu de l’importance de se lancer dans le m-commerce ! Il ne vous reste qu’à transformer votre projet en réalité… virtuelle. Si vous avez besoin de l’aide d’un spécialiste en la matière, vous savez que vous pouvez compter d’ores et déjà sur Ria Création, votre agence web à Nice (contact).

One thought on “Le m-commerce, entre le site mobile et l’application mobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam