Les Français, accros au téléphone ? -1

Ce titre est purement rhétorique. Les Français – vous, nous – sont-ils addicts au smartphone ? La réponse est… Oui ! Globalement. Et ce n’est pas un scoop. Mais tout de même, les résultats de l’étude réalisée par Volpy, plateforme de rachat et recyclage de smartphones, donnent à réfléchir. À l’agence web RIA Création, nous nous sentons nous-même pas mal concernés !

Smartphone avec écouteurs et cahier à côté.

https://pixabay.com/fr/users/FirmBee-663163/

Notre équipe de rédacteurs notamment, passe un temps infini sur le web à faire de la veille, à lire des pléiades d’articles et à se renseigner sur divers sujets. Et en tant que spécialistes du référencement sur Google, nous faisons une belle dose de community management, ce qui nous conduits à passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Et vous, où en êtes-vous, amis internautes ? Passons en revue quelques chiffres de ladite étude afin de nous situer dans le flot des smartphone-addicts.

Un prolongement du bras

Le smartphone nous file les jetons. Nous sommes nombreux à avoir des sueurs froides lorsque qu’il menace de rendre l’âme ou – juste – lorsqu’il frôle la panne de batterie. Ce petit appareil rempli de nous, média principal de nos échanges, vecteur de vie sociale, connexion au monde, a pris le pouvoir, clairement.

L’étude de Volpy a été réalisée les 22 et 23 mars, sur un échantillon de 1061 personnes âgées de 18 ans et plus. Et elle montre qu’un Français sur quatre – soit 23 % d’entre nous – ne supporte pas l’idée que son téléphone se retrouve en rade de batterie. Ces mêmes personnes n’éteignent donc jamais – ô grand jamais – leur outil. Chez les 25-34 ans, ce chiffre grimpe jusqu’à 34 %, et seulement 39 % des sondés disent éteindre leur terminal mobile durant la nuit.

Les conséquences ?

Cette hyper-connectivité a de mauvais aspects. Sans entrer dans le débat sur les ondes véhiculées par les téléphones mobiles, admettons déjà qu’elle nous pousse parfois (souvent, pour certains) à avoir des comportements moyennement corrects. Par exemple, Volpy montre que 71 % des sondés disent rester connectés durant un dîner en amoureux. Ce chiffre grimpe jusqu’à 88 % chez les 25-34 ans ! Et le romantisme alors ? Le respect, même ?

67% des 18-35 ans ne suivent pas les consignes de sécurité en avion et n’éteignent pas leur mobile, comme demandé par le personnel naviguant en cabine. Aussi, 25 % des 25-34 ans restent à l’écoute de leurs notifications pendant un spectacle ou un ciné.

Il n’y a donc plus de limite ! On est difficilement pleinement à ce qu’on fait. Combien de temps passe-t-on sur ce petit écran ? Vous le saurez dans le prochain article du blog de RIA Création. Restez connectés (ça tombe bien, vous savez sûrement le faire) !

Parmi les sources : 
Près d’un quart des français n’éteignent jamais leur smartphone !
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/start-up/2017/04/21/32004-20170421ARTFIG00086-volpy-prend-son-envol-sur-le-marche-des-smartphones-d-occasion.php http://www.clubic.com/application-mobile/actualite-825926-revendez-smartphone-volpy.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam